[En vadrouilles] Je vais faire mes ongles !

La vie, le boulot, les sorties … parfois on ne trouve pas le temps de tout faire pourtant il parait qu’une jeune fille célibataire se doit d’être nickel jusqu’au bout des ongles. Le dehors a les dents ! (Il y a de la concurrence). C’est pour cette raison que le samedi et le dimanche les salons de coiffure et autres instituts de beauté ne désemplissent pas. Comme vous le savez aussi, la femme noire est la 1ère consomatrice de produits de beauté. Vous imaginez donc que en Afrique on peut se faire belle où que l’on soit.

On a toutes un grain de folie et beaucoup de beauté ! Photo de la BIB box de décembre 2015

Ça n’a donc pas été compliqué de trouver un spot pour faire mes ongles peu importe la ville où m’ont conduite mes vadrouilles. Faisons un petit tour au Cameroun, au Nigeria et au Benin.

Au Nigéria

Toutes les filles de Lagos ont le numéro d’au moins un coiffeur et d’une make up artist qui pourrait se déplacer. Il suffit alors de préciser que vous voudrez faire vos ongles aussi et le tour est joué. Par contre mieux vaut sortir de chez soi pour un semi-permanent ou pour une pose de gel. Les nails artists n’ont pas toujours les indispensables lampes avec eux. Ils ont du talent, mais si vous voulez exactement ce que vous aurez vu sur instagram, mieux vaut prévoir vos vernis.

Base noire – Touche d’argent et index argent

Au Benin

C’est un peu comme au Nigéria et comme dans beaucoup d’autres pays, les ongles vont souvent de paire avec la coiffure. Le centre commercial Ervan obéit a la règle. A 2 pas du salon de coiffure un petit spot pour les ongles. Les jeunes filles peuvent ainsi se déplacer au salon et vous faire prendre votre pied, oups votre bain de pieds pendant le brushing. Comment vous faire imaginer … un massage du crâne pendant un massage des pieds 😍Petit bémol, pas beaucoup de choix de couleurs. Mais j’ai adoré ce prune de Sephora. Le vernis sur mes pieds, lui a tenu très longtemps malgré le sable et l’eau de mer j’étais ravie.

Au Cameroun

A Douala
Les adresses pour faire les ongles se passent comme les petits mots pendant les cours. J’ai donc eu de bons échos de Alex à Akwa et de Solange aussi à Akwa.

Alex est très reputé mais souvent plein et parfois les salons aux alentours profitent de l’affluence pour offrir leurs services. Je ne recommande pas ces salons. Le strict minimum du B A BA de l’hygiene n’y est pas respecte. Solange est idéalement située au carrefour … Ideal 😂 je n’ai pas encore eu le plaisir de faire mes ongles chez elle mais j’ai pu voir son travail sur Gribouillis et Gazoullis et c’était joli. En plus elle n’est pas cher.

J’ai été à 2 endroits. Spectra dont je vous parle ici et Gladstone où je vais régulièrement maintenant.

Gladstone
C’est mon spot préféré pour le moment. La manucure se fait à l’étage. Il y a un mur de vernis OPI Essie etc …  Des vernis à effets, des matifiants, des soins … je souris rien que d’y penser.
J’offre à mes mains et parfois mes pieds un moment de plaisir à chaque fois que j’en ai l’occasion et Josiane commence à connaître mes petites manies (choisir une couleur et changer d’avis au dernier moment). Jamais on ne m’a poussée à faire du gel ou du semi (les prestations les plus onéreuses) si ce que je veux peut-être fait avec du vernis normal ou si je dois reposer mes ongles.

A Yaoundé

Spectra
A Douala et a Yaoundé Spectra est un superbe endroit. Seulement, il y a beaucoup de monde qui y va. Du coup l’espace manucure est vite saturé et j’ai eu l’impression de ne pas avoir eu le temps de discuter. Comprenez moi. Mon moment manucure est l’équivalent du moment coiffure de nos mamans. Le petit thé, les petites attentions, la discussion avec la personne qui me fait mes ongles sont des éléments importants. Je n’ai pas ça chez Spectra, malheureusement.

J »ai vu des spots à Yaoundé sur les internets, je testerai sûrement la prochaine fois puisque la seule fois où je suis allée chez le coiffeur à  Ngola, la demoiselle qui devait me faire les ongles s’est occupée d’un monsieur pendant touuut l’aprem (2 shampoings, un brushing et une demi heure plus tard elle n’était toujours pas libre)

Comme je le disais concernant le Nigéria et c’est valable pour tous les spots. N’hésitez pas à prendre vos propres vernis et soins. Parmi les différentes nuances de rose Essie à Gladstone, il n’y avait pas le Muchi Muchi qui est la couleur #essielove de juin.

Bisous

S.

S. - Rédactrice Lifestyle

Après avoir vadrouillé dans les rues parisiennes je suis de retour en Afrique. Ce qui fait de moi une "Repat" (personne ayant vécu à l'étranger et de retour dans son pays d'origine) ! C'est maintenant à Douala, Lagos et toutes les villes d'Afrique que je vous emmène en balade. Curieuse et un brin aventurière, la nailista que je suis partagera avec vous toutes ses découvertes : les gourmandes, les virtuelles et celles de la "vraie vie".

Pas encore de commentaire

Laissez une réponse

Your email address will not be published.