Lifestyle – voyage au Nigéria, les astuces utiles pour un séjour à Lagos

Hello par ici !

Vous savez que dès que j’en ai l’occasion je vais à Lagos me ressourcer. Je l’expliquais dans cet article sur un de mes séjours à Lagos lorsque j’ai besoin d’une pause, je saute dans un avion et je retourne dans ma deuxième maison 🙂 Je vous parlais récemment dans un autre article de comment préparer ses voyages en Afrique. J’ai avec le temps presque perfectionné cet aspect, surtout si je vais à Lagos. Je partage donc avec vous les astuces utiles pour un séjour à Lagos la capitale économique

MNigériane.

Avant le départ pour Lagos

Les applications à télécharger et les sites à consulter

Pourquoi faudrait-il télécharger ces applications ou consulter ces sites avant de partir pour le Nigéria ? Parce que vous en aurez besoin dès l’aéroport ! La veille de votre départ ou l’avant veille si vous voulez éviter de tout faire à la dernière minute comme moi :

  • Consultez les taux de change : Ne vous faîtes pas avoir comme moi et n’attendez pas d’être à Lagos pour changer votre argent. Allez dans un bureau de change ou, si vous êtes à Douala, près de l’hôtel Akwa Palace et prenez des dollars à la place de votre devise (surtout si vous avez des Francs CFA). Une fois à l’aéroport Murtalah Mohamed de Lagos, vous pourrez changer vos Dollars en Naïras
  • Téléchargez Uber : si comme moi vous avez des frères qui conduisent vous êtes chanceux, mais s’ils ne sont pas disponibles pour venir vous chercher, il vaut mieux pouvoir commander un Uber car les taxis à l’aéroport sont un peu plus chers et surtout Uber propose souvent des tarifs promotionnels.

 

 

club-des-cotonettes_vadrouilles_5-applis-urbaines-utiles-au-quotidien-Paris

 

  • Téléchargez Google Maps : Lagos la capitale Nigériane est entièrement sur google, même les quartiers les plus enclavés et la ville est immense. Pour moi qui suis habituée à Douala (210 km2) ou Paris (105,4km2), la mégapole Nigériane avec ses 1171 km2 est une jungle ! De ce fait, je ne m’aventure pas souvent hors des quartiers Lekki, Victoria Island et Ikoyi, je l’avoue. Mais c’est aussi qu’il y a de quoi faire ! Je vous conseille quand même, surtout si vous tenez à votre indépendance d’utiliser Google Maps ou Plans. Beaucoup de lieux sont en fait des villas réaménagées : salons de coiffure, lounges, boutiques, etc. donc votre chauffeur Uber peut ne pas en connaître l’adresse. Une autre raison d’utiliser ces applications de géolocalisation, est le fait que Lagos est une ville en perpétuelle évolution, des magasins sortent de terre à la vitesse de la lumière. C’est le cas de Miskay Boutique, un de mes coins shopping préférés : avant c’était un petit espace dans un immeuble, aujourd’hui c’est un immense magasin sur deux niveaux à l’autre bout de Lekki.
  • Bien entendu, il vaut mieux consulter la météo aussi avant de boucler sa valise mais au pire vous devrez affronter la pluie, ça ne gâchera pas votre séjour, je vous le promets.

You always find a way to enjoy Lagos 🙂 *

 

Les indispensables et les astuces pour un bon séjour à Lagos

Prenez toujours votre adaptateur de prise

Ce conseil se résume en une seule phrase : si vous venez d’un pays où il n’y a pas de prise américaine (avec 3 trous), achetez une tête de chargeur ou un adaptateur pour brancher vos appareils. Çà paraît inutile de le rappeler mais dans la précipitation, ce sont des choses auxquelles on ne pense pas forcément et on peut se retrouver très embêté(e) sans adaptateur. Imaginez ! Vous êtes en vadrouilles et il vous faut charger votre téléphone. La prise que l’on vous présentera aura assurément les 3 entrées. Mieux vaut vous arrêter au mall et prendre un petit adaptateur que vous aurez toujours avec vous.

Ayez toujours de la batterie sur votre téléphone à Lagos !

Lagos, Nigéria c’est en Afrique si jamais il faut le préciser. Parce que quand j’en parle, on voit le beau côté, les vadrouilles, le shopping, les bonnes adresses. Mais, parfois la réalité du pays nous rattrape, et parfois c’est au milieu de la journée quand il ne nous reste que 10% de batterie : la lumière est coupée. Un des indispensables à Lagos :  le powerbank ! Vous me direz « tout le monde a un groupe électrogène » et je vous dirai qu’il vaut mieux prévenir. Ma sœur branche constamment son téléphone ou sa coque qui lui sert de powerbank. Mon frère branche son téléphone dans sa voiture dès qu’il s’y installe.

Man no know !**

 

 

Lagos by Folarin Shasanya

Adaptez-vous à votre environnement

La langue officielle au Nigéria c’est l’anglais, beaucoup de gens parlent pidgin lorsqu’ils sont dans un cadre informel et dans mon entourage on parle aussi Yoruba. En tant que francophone, je me rappelle avoir été un peu perdue lors de mon premier séjour à Lagos. Mais, je me suis habituée. L’essentiel, surtout si vous voulez éviter de passer pour la personne qui ne fait aucun effort c’est de saluer et de savoir dire les basiques. How Far? pour demander comment va la personne en pidgin, Ose (se prononce oshé) pour dire merci ou Kilode pour demander ce qui se passe en Yoruba. Les salutations communes E Kaaaro pour bonjour et O dabo pour au revoir peuvent être remplacées par un Hello et un goodbye, on ne vous en voudra pas. Mais s’il vous plait respectez les aînés et courbez-vous au moment de les saluer, surtout si vous voyez des personnes autour de vous le faire.

Précisez toujours si vous ne mangez pas épicé

La nourriture Nigériane est naturellement épicée. Quand au Cameroun, nous cuisinons le piment à part et le servons aussi à part, au Nigéria le piment est un ingrédient incontournable de la quasi majorité des plats. Lorsqu’il n’y a pas de piment, le poivre le remplace en quantité telle que, si comme moi vous êtes sensible, vous aurez la langue en feu ! Il faut donc toujours, toujours, se renseigner : demander si le plat existe en non épicé ou s’il peut être cuisiné sans piment.

 

Wings et cocktails à Maison Farenheit – Lagos

 

 

Voilà ! Vous êtes paré(e) pour passer un superbe séjour à Lagos. Ma prochaine vadrouille dans la capitale nigériane sera peut-être l’occasion de faire un répertoire de quelques bonnes adresses, c’est vrai que entre Shisha Room et Crust & Cream je commence à avoir des spots favoris, mais c’est une autre histoire.

 

 

*You always find a way to enjoy Lagos 🙂 : il y a toujours un moyen de profiter de Lagos

** man no know: On ne sait jamais

S. - Rédactrice Lifestyle

Après avoir vadrouillé dans les rues parisiennes je suis de retour en Afrique. Ce qui fait de moi une "Repat" (personne ayant vécu à l'étranger et de retour dans son pays d'origine) ! C'est maintenant à Douala, Lagos et toutes les villes d'Afrique que je vous emmène en balade. Curieuse et un brin aventurière, la nailista que je suis partagera avec vous toutes ses découvertes : les gourmandes, les virtuelles et celles de la "vraie vie".

Pas encore de commentaires

Les commentaires ne sont pas autorisés