Hyper Pilosité Féminine: comment entretenir son visage

Hello les Cotonettes,

aujourd’hui nous abordons un sujet pas GLAMOUR du tout, mais qu’est ce que vous voulez ? Sur ce blog nous parlons de tout! Et surtout on aide au maximum les femmes à décomplexer.

Rentrons dans le vif du sujet: Pilosité féminine ou hyper-pilosité comment prendre soin de la peau de son visage lorsqu’on en souffre?

Ce sujet j’ai toujours voulu l’aborder mais je n’ai jamais osé. Le déclic est venu quand il y a quelques semaines une de mes abonnées++ (entendez par la une des premières que j’ai eu l’occasion de côtoyer dans la vraie vie or écran), m’a demandé si c’était possible d’en parler, car elle trouvait compliqué de prendre soin de sa peau en temps que femme lorsqu’on a des poils qui nous poussent un peu de partout.  Alors allons y:

Cet Article va être long car je le veux complet. Pour les personnes qui n’aiment pas lire et qui donc préfèrent la version condensée, je vous invite à regarder directement ma vidéo qui est un résumé sommaire du sujet mais avec le plus gros des informations.

ICI:

Qu’est ce que l’Hyper-pilosité féminine?

Pour parler d’hyper-pilosité ou de pilosité excessive, il faut tout d’abord savoir ce qu’est une pilosité dites « normale » chez la femme. La pilosité normale chez la femme est différente selon deux stades de sa vie:

  •  Avant la puberté la pilosité dites normale chez une femme est constituée: des cheveux, des cils et sourcils et des poils sur les membres (bras et jambes).
  • Après la puberté et sous l’effet des hormones, à la précédente vient se rajouter les poils sous les aisselles et sur les parties génitales.

Une pilosité excessive ou Hyper-pilosité est donc le fait pour une femme d’avoir des poils qui poussent en dehors de ces zones normales notamment sur le menton, sur la lèvre, sur les auréoles des seins, et entre le nombril et le pubis.

Mais encore,l’hyper-pilosité a différentes manières de s’exprimer, on en distingue  particulièrement trois formes:

  • La pilosité abondante ou Hypertrichose simple: elle n’est en aucun cas due aux même causes que les autres, ce n’est pas une maladie ni un défaut lié aux hormones. C’est simplement le fait pour une femme d’avoir sur les zones dites normales des poils plus fournis que la moyenne: donc les bras les jambes ou le pubis TRÈS velus.
  • L’hirsutisme: Il s’agit ici d’apparition des poils chez la femme dans les zones dites généralement masculines et qui devraient être glabres (sans poils) chez la femme: le menton, les lèvres, la poitrine, les fesses et le torse. Cette pilosité n’est pas un duvet, mais bien des poils épais et drus. Son évaluation est subjective, elle est quantifiée par un score appelé score de Feriman et Gallway.
  • Le virilisme: il s’agit ici d’une hyperpilosité tellement abondante qu’elle rappelle la pilosité masculine; s’accompagnant d’autres signes de masculinisation de la femme ( musculature développée, gravité de la voix, atrophie mammaire, trouble de l’ovulation etc etc etc).

L’hirsutisme et le Virilisme sont donc liés à la sécrétion trop élevée d’androgènes (essentiellement les hormones mâles) par les glandes surrénales ou par les ovaires. Ceci peut être du à : des ovaires polykystiques, des médicaments (les contraceptifs ou autre) ou simplement être de l’hirsutisme spontané.

Il faut noter que TOUTES les femmes, peu importe votre couleur de peau ou vos origines peuvent être sujettes à ce soucis: noires, caucasiennes, asiatiques, indiennes …..

Pour en savoir plus vous pouvez lire les articles du site de la sécurité sociale Ameli ICI

Que Faire lorsque l’on souffre d’hyper-pilosité?

Allez consulter !!!! Un dermatologue ou un médecin gynécologue si vous constatez que vous avez des poils qui poussent ou il ne faut pas demandez un bilan. Vous serez alors fixées sur la nature du problème. SI c’est un problème hormonale le médecin vous prescrira une ordonnance. Et si ce n’est pas le cas, il faudra donc s’épiler un peu plus que la moyenne des femmes.

Comment prendre soin de sa peau alors?

EVITEZ LE RASOIR !!! Dites vous bien une chose, le rasoir c’est le diable, c’est votre pire ennemi, c’est celui qui viendra faire repousser les poils présents sur le visage de façon drue et donc vous causera le maximum de boutons, poils incarnés et autres cochonneries qu’on ne veut pas.

Avoir une belle peau/un beau teint, implique minimiser au maximum les risques d’inflammation. Donc EPILEZ vous le visage, ne le rasez surtout pas.

Épilation définitive au laser

il est souvent recommandé une dizaine ou une douzaine de séances selon les zones à traiter. Depuis peu elle est enfin adaptée aux peaux noires. Sur Paris des instituts comme le centre de La Sorbonne semble avoir très bonne réputation.

L’épilation au laser a un certain cout, mais si l’hyper-pilosité vous pose un véritable problème au quotidien n’hésitez pas à vous renseigner sur un plan de financement en plusieurs fois.

Épilation à la pince

Pour une personne ayant un poil poussant de temps à autre sur le visage oui. Mais sur des zone plus étendue du visage je ne la conseille pas, parce que toute seule chez soi on a vite fait de casser le poil, donc de rater son épilation et risquer de se créer des poils incarnés; mais aussi parce que la peau du visage est très sensible, alors enlever sa moustache à la pince aura vite fait de vous irriter, de vous faire très mal, et de laisser des marques des cicatrices etc…..

Épilation au fil,  épilation à la cire

Pour moi ces deux méthodes si elles sont pratiquées dans de bonnes conditions se valent totalement. Privilégiez l’une ou l’autre selon votre capacité à supporter la douleur. J’ai tendance a dire que sur le visage, la Cire siéra mieux au douillettes et aux zones très sensibles comme la moustache; tandis que le fil sera plus efficace et plus net mais attention il faut aimer la douleur.

Mes conseils pour une épilation du visage réussie?

  • Choisissez la bonne esthéticienne: évitez les centres d’indiennes Bondés pour épiler votre visage, car primo vous voulez être à l’aise et n’avez pas forcément envie que toute le monde vous voit vous faire épiler la barbe, deuzio, ces centres sont tellement bondés que les esthéticiennes ont tendance à aller super vite. ET donc à tirer trop fort sur le fil ce qui peut au choix vous blesser, ou vous casser les poils ou si vous êtes malchanceuses comme moi les deux en même temps.
    privilégiez un centre comme l’institut Derhya (28 Rue Saint-Sauveur, 75002 Paris) (c’est mon favori alors svp ne prenez pas toutes les places qu’il reste ) ou on vous reçoit sur rendez vous. Et ou l’esthéticienne prend le temps de vous rassurer, mais surtout ou on vous reçoit dans une cabine privative pour à peine deux ou trois euros de plus que dans les autres centres.
  • Préparez toujours votre avant épilation !!! Un gommage deux ou trois jours avant le rendez vous chez l’esthéticienne croyez moi ça vous changera la vie. Pensez également à aller chez l’esthéticienne soit démaquillée, soit alors avec des lingettes démaquillantes dans votre trousse, bah oui il faut bien que la dame voit les poils qu’elle doit arracher, donc s’ils sont masqués sous des tonnes de couche de fond de teint et de poudre non seulement ce n’est pas hygiénique pour vous, mais surtout elle loupera surement certains endroits.
  •  Ne ratez PAS votre Après épilation: conseil de mon esthéticienne, après que l’on vous ait épilé le visage, demandez à votre esthéticienne de vous passez de l’alcool sur la zone épilée ça va la désinfecter, et l’assécher un peu, et ne mettez surtout AUCUN corps gras pendant au minimum 3H sur la zone qui vient d’être épilée. Le gras va aller boucher des pores qui sont grand ouverts et donc vous causer des boutons, boutons qui entraineront des taches or c’est ce cercle vicieux la que nous souhaitons éviter.

Pour le reste du temps, on prend soin de sa peau comme toute personne normale, on évite les comportements à risques qui peuvent nous causer des boutons (ne pas se démaquiller avant d’aller dormir par exemple), on utilise une protection solaire comme Nuby nous l’a dit ici pour protéger son visage des UV, et on s’hydrate au maximum la peau.

Pour l’épilation sur le reste du corps, je vous avais déjà fait cet article ci très complet sur les différentes méthodes existants vous pouvez le relire en cliquant ICI.

Voila en espérant que cet article aide certaines, si vous aussi avez souffert ou souffrez d’hyper-pilosité, n’hésitez pas à partager avec nous vos astuces, et si cet article vous a aidé partagez le autour de vous on ne sait jamais qui est dans le besoin mais n’ose pas demander conseil.

des bisous promis la semaine prochaine le thème sera un peu plus glamour.

Mymou - Rédactrice Beauté

En amoureuse du cheveu crépu et naturel, je partage astuces, conseils et bons plans depuis 8 ans maintenant. Je suis une flemmarde confirmée qui raffole de coiffures ! D'ailleurs, mes tutoriels sur YouTube (Mymou: http://bit.ly/2fD1wcM ) rencontrent un franc succès car ils sont faciles à reproduire.

12 Commentaires
  1. Salut Mymou,

    Géniale ta vidéo et effectivement les femmes ont besoin de savoir tout cela !
    Je souffre également d’hyper-pilosité et plus précisément d’hirsutisme depuis mon adolescence (le cou uniquement), cela a été très difficile pour moi étant jeune car ce n’est pas un sujet qu’on aborde aisément. Malheureusement étant plus jeune je me rasais pour cacher cela car je ne savais pas trop quoi faire et j’en avais honte, j’ai eu encore plus de poils et qui plus est des poils incarnés. Il y a environ 3 ans, j’ai commencé l’épilation au laser et Ô Miracle j’ai enfin trouvé la solution ! Je ne l’ai fait qu’une seule fois la première fois car beaucoup trop cher (100€ la séance pour une étudiante, autant dire que c’est pas donné…) mais déjà le changement était radical, plus du tout de poils incarnés (plus un seul !). Un an plus tard, j’ai un peu fouillé sur internet et j’me suis renseignée pour trouver un centre de laser moins cher pour peaux noirs et je l’ai trouvé ! Le centre Lazeo à Paris, Avenue Victor Hugo dans le 16ème, la séance est à 35€ pour la nuque et les prix sont vraiment abordables pour les autres zones du corps, pour preuve je fais également les aisselles maintenant. Après près de 2 ans de séances (tous les 4 mois maintenant) cela n’a juste plus rien à voir avec avant, maintenant mes poils au cou sont comme du duvet en un peu plus long mais ils se voient que de très près. Mes séances sont espacées de 4 mois à présent alors qu’au début j’y allais tous les 2 mois et demi car le poil repoussait épais mais plus fins qu’avant et étaient visibles, maintenant j’y retourne donc uniquement parce que ça me stresse de voir mon duvet au cou dans le miroir ou juste avant l’été pour passer des vacances tranquille, mais sinon personne ne remarque, ça m’a changé la vie et je ne redoute plus du tout l’été maintenant !
    Je recommande donc ce centre pour celles qui veulent se débarrasser de leurs poils au laser, par contre je préviens les douillettes, ça fait mal sur le coup ! Et je suis pourtant le genre de fille qui est à la limite de s’endormir lorsqu’elle fait ses sourcils au fil chez l’Indienne et qui se fait épiler le maillot brésilien sans souci chez l’esthéticienne lol. Vous pourrez demander une crème anesthésiante à votre médecin traitant si vous redoutez la douleur 😉
    Tchao

    1. Hello Lilo,
      je suis ravie de lire ton commentaire.
      Merci également pour la bonne adresse du centre que tu nous fournis je crois que celle ci aidera beaucoup de personnes.
      C’ets vraiment tres gentil à toi d’avoir pris le temps de nous faire ce retour, belle journée à toi
      Mymou

    2. Pourrais tu également me dire qu’elles ont été les étapes avec le centre Lazeo? Es tu reçu une première fois simplement pour une sorte de diagnostique? Ou alors la premiere séance peut elle avoir lieu illico presto des le 1er rendez vous? As tu eu des séquelles ? brulures de la peau ? peau qui pèle etc a la fin de tes épilations?
      As tu eu besoin de protection particulières ? éviter le soleil ou autre suites aux épilations?
      merci de tes retours qui seront ma foi bien utiles

      1. Il n’y a pas de quoi Mymou, je sais que ce n’est pas facile donc je veux vraiment informer les internautes que désormais il y a des solutions et pour tous les budgets surtout !
        La 1ère séance est effectivement plus une consultation pour voir l’étendu des poils et estimer le nombre de séances nécessaires approximativement mais il est possible d’avoir une séance de laser juste après si tu le souhaites, c’est ce que j’ai fait du moins. Pour les précautions, Il faut éviter l’exposition au soleil avant la séance si possible et absolument l’éviter après donc ne pas faire la séance la veille des vacances ou une semaine avant (demander conseil auprès du centre de laser). Perso je mettais un foulard fin lorsque j’avais ma séance pendant l’été afin d’éviter l’exposition du cou au soleil en sortant du centre, il y a des brûlures car la peau va réagir au laser mais ma spécialiste appliquait la crème Cicalfate d’Avène (émulsion réparatrice post-acte dermatologique superficiel) pour atténuer la réaction, j’ai d’ailleurs acheté la crème également, j’applique la crème matin et soir pendant 2-3 jours après la séance et les brûlures disparaissent. Eviter le maquillage juste avant la séance de préférence et quelques jours après histoire de laisser la peau se remettre de la séance (je me maquille pas à fond à la base). Pour ma part, ma peau réagit juste après la séance avec des brûlures mais qui partent complètement après 3 jours maximum lorsque j’applique la crème Avène, à part cela aucune séquelle ou autre réaction.
        Voici le lien du site qui répondra surement à pas mal de questions des internautes :
        http://www.lazeo.net
        Lilo

        1. Merci pour ton commentaire!! ça fait quelques années que j’hésite sur l’épilation définitive au laser, notamment parce que j’ai entendu des commentaires pas très positifs d’une part, et d’autre part, trouver un centre testé et approuvé avec de bons retours n’est pas toujours évident! J’irai me renseigner et j’espère que je serai aussi satisfaite que toi, surtout pour les poils incarnés et les boutons!! Je pourrais peut-être enfin dire adieu aux taches sans craindre les récidives dûes aux poils incarnés!

  2. Salut Mymou,
    Déja un grand Merci pour ton article, j’aurai aimé trouver tout ces conseils quand j’étais ado j’aurai évité les nombreuses taches brunes sur le menton et les joues. Pour avoir testé l’épilation au fil (sourcils, lèvres sup et menton) C’est très douloureux d’ailleurs je ne pense pas recommencer. Merci pour l’adresse aussi
    bonne soirée

    1. Hello Bibicheu, merci d’etre passée nous lire, alors effectivement pour la lèvres je recommande essentiellement la cire car c’est une zone tres sensible.
      Bien du courage à toi et regarde les commentaires au dessus nous donne une bonne adresse pour l’épilation définitive.
      Pas trop chere 😀

  3. Bonjour !!

    Je te remercie réellement pour ta vidéo ! L’hirsutisme doit être difficile dans notre société asphyxiée par des normes lourdes et conservatrice. J’ai beaucoup aimé le fait que tu dises de s’assumer, car les quelques témoignages que j’ai lu été difficile au vu de la détresse morale que l’hirsutisme engendre. Ton témoignage est optimiste, et je suis sure que tu aideras de nombreuses personnes.
    J’avais juste une petite question.
    Ne souffrant pas de troubles hormonaux, j’ai quand même une pilosité développée avec des duvets noirs mais légers (je suis brune) au ventre (ventre + ligne d’entre les seins au ventre) et bas du dos, sans avoir trop de duvet sur le visage (mis à part la moustache) depuis ma puberté. J’ai consulté mon médecin généraliste et une dermatologue qui mont dit que c’était une pilosité « normale » du fait de mes origines (italienne et espagnole). Cela m’a quelque peu étonnée car aucune de mes amies n’a cela, ou pas sur toutes les parties citées. Cela peut être un hirsutisme ? Car j’ai vu que tu parlais de « poils terminaux » ?
    Merci d’avance pour ta réponse,

    Léa

    1. Bonjour Lea,
      je pense que ton dermato est le seul a meme de te donner une veritable réponse. ET en effet je pense qu’il s’agisse d’une pilosité normale typique souvent des méditerannéene.
      SI tu as l’impression qu’elle est vraiment trp importante demande à ton dermatologue de faire des tests pour etre sure.

Laissez une réponse

Your email address will not be published.