Adresse On mange où ? Au restaurant Asiatique Goku Asian Canteen

club-des-cotonettes_restaurant-asiatique-goku-asian-canteen

On prend les mêmes et on recommence. Dimanche dernier, K. m’a dit: on fait quoi? J’ai répondu: j’ai une adresse à tester mais le fric ne suit pas. Ce qu’il y a de fort sympathique entre amies c’est qu’on se dépanne sans chichis et qu’on n’a pas besoin de rappeler d’anciennes dettes. Elle a tout de suite proposé de me « gérer » (m’inviter et payer pour moi). Rendez-vous donc au Goku Asian Canteen, 27 Boulevard du Temple, 75011 Paris.

 

club-des-cotonettes_restaurant-asiatique-goku-asian-canteen

club-des-cotonettes_restaurant-asiatique-goku-asian-canteen

J’ai découvert le Goku Asian Canteen sur Instagram où je passe mon temps à chercher de nouvelles adresses de restaurants (mon banquier ne voit pas cette activité d’un oeil bienveillant si vous voyez ce que je veux dire). J’étais tombée sur leur Burger Noir, le BLACK O.G BURGER qui m’a tout de suite séduite et je ne renonce pas au projet de me le faire. Cette fois, un dimanche, notre attention s’est plutôt portée sur le brunch.

 

Le cadre du Goku Asian Canteen

Ce restaurant sort des sentiers battus du restaurant asiatique classique à Paris. La salle est de taille moyenne et la déco est un mix de toutes sortes de références qui font écho à la génération 80, en commençant par le nom avec « Goku » qui parlera aux fans de Dragon Ball. Les tables et chaises sont en bois sans fioritudes. L’ensemble est simple et branché. Mention spéciale pour la playlist qui oscille entre R’nB des années 90 et K-Pop.

club-des-cotonettes_restaurant-asiatique-goku-asian-canteen

club-des-cotonettes_restaurant-asiatique-goku-asian-canteen

club-des-cotonettes_restaurant-asiatique-goku-asian-canteen

Le service du Goku Asian Canteen

Il est toujours plus prudent de réserver, pour ne pas attendre selon l’heure à laquelle vous arrivez. Pour ma part, il y avait toujours de la place pour deux en salle ou en terrasse. La demoiselle qui nous a servi les deux fois où j’y suis allée est très sympathique et serviable (elle m’a même proposée de monter sur les chaises pour prendre des photos en flat lay, merci). Les plats sont arrivés dans un temps raisonnable, juste le temps de papoter un peu.

 

La carte du Goku Asian Canteen

Les deux fois où j’y suis allée, c’était pour un brunch dominical mais je ne doute pas que le menu soit tout aussi intéressant les autres jours. La partie sucrée du Brunch est essentiellement composées de tartines de pain complet et de confitures. En salé, nous avons choisi le chicken waffles de Hong-Kong et l’onglet de boeuf à la Thaï. Un délice. Le poulet est bien cuit (frit), les gaufres sont moelleuses et le sirop n’est pas écoeurant. Le boeuf lui est tendre, la salade est fraîche et croquante et le riz est al dente comme j’aime. En dessert, je vous conseille la tarte à la banane. Le Brunch est servi avec une boisson chaude et un jus de fruits au gingembre, le Sparkling Ginger Agrumes. Le mango shake plaira aux fans de mangue. En extra, j’ai goûté au Big Budddha, un cocktail au piment t au gingembre très surprenant, (papilles sensibles s’abstenir).

club-des-cotonettes_restaurant-asiatique-goku-asian-canteen

club-des-cotonettes_restaurant-asiatique-goku-asian-canteen

club-des-cotonettes_restaurant-asiatique-goku-asian-canteen

club-des-cotonettes_restaurant-asiatique-goku-asian-canteen

club-des-cotonettes_restaurant-asiatique-goku-asian-canteen

 

Mon avis

Avec des prix sont raisonnables, on va conclure en disant que j’ai vraiment tout aimé et j’ai été agréablement surprise. Je ne sais pas quoi dire de plus.

Est-ce que je reviendrai? Oui, sans surprise.

Est-ce que je recommande? Devinez !

 

Besos!

L.

Lydvina - Rédactrice Lifestyle

Avec plus de 8 ans de blogging dans le compteur, je constate que la petite bourse n'empêche pas le bel art de vivre à la française ! C'est ce que je vous démontre en partageant mon carnet de sorties culturelles, les bonnes adresses restaurants, les expositions à voir ou les livres à dévorer sur les terrasses de café.

Pas encore de commentaires

Les commentaires ne sont pas autorisés