Vision board, Motivation et Discipline

Et bien félicitations! 2018 est là et vous aussi! Le temps des confettis et des bulles de champagne (ou Champomy selon votre choix) est derrière. C’est le moment de (re)faire la liste des résolutions.

Certains dont je faisais partie ne sont pas adeptes des résolutions et rigolent avec cynisme sur le « New Year New Me » qu’on a coutume de lire ici et là en ces temps de renouveau calendaire.  C’est une manière de voir les choses. Il n’en reste pas moins vrai que tout le monde a des objectifs, des rêves, une vision à réaliser avant d’arriver au crépuscule de sa vie, qu’on veuille les nommer « résolutions » ou pas.

Dans mon article précédent, je vous parlais de finir l’année en beauté. Aujourd’hui, je voulais me focaliser sur la notion de discipline, et surtout la différencier de celle de motivation. Comprendre cette différence me permet de mieux gérer les différents points de ma liste de résolutions.

En préambule, je tiens à rappeler une chose: loin de moi l’idée de m’ériger en gourou de développement personnel, je ne fais que partager avec vous les choses qui marchent pour moi. Faites au mieux selon ce qui vous convient tant que vous arrivez à accomplir vos objectifs.

 

C’est la motivation qui nous pousse vers l’avant…

La motivation c’est un peu tout ce qui va vous permettre de ne pas baisser complètement les bras et végéter sur votre canapé en pyjama de dépression. Votre motivation va être nourrie par tout ce que vous allez lire, écrire ou voir. Elle est également nourrie par les personnes avec lesquelles vous allez passer du temps, d’où l’importance de choisir à bon escient son entourage. Dans votre cercle d’ami(e)s vous devez pouvoir vous pousser les un(e)s les autres vers le haut.

club-des-cotonettes-vision-goal-board-discipline-objectifs

La première chose à faire pour moi est de garder en vue ma liste de résolutions. Quand je dis « en vue », je parle de la voir concrètement tous les jours car « loin des yeux, loin du coeur ». Vous pouvez la mettre par écrit sous forme papier pour bien fixer les choses. J’ai choisi cette année de faire un « Vision Board ». Le principe est de mettre sur un tableau physique des images et des textes récapitulant vos objectifs. Vous trouverez sur youtube pléthore de DIY si vous souhaitez en fabriquer un.

Mon « Vision Board » est sous forme digitale et je l’ai mis en écran de veille de mon ordinateur portable pour pouvoir le voir tous les matins au réveil.

club-des-cotonettes-resolution-vision-goal-board-discipline-objectifs_The Smart Money Woman_Arese Ugwu

Vous pouvez retrouver sur internet ou dans des livres des tips pour vous permettre de booster votre motivation. A titre personnel, je suis en train de lire « The Smart Money Woman » de Arese Ugwu parce que ma vie financière a besoin d’un petit coup de boost.

 

…Mais la motivation n’est rien sans discipline

club-des-cotonettes-resolution-vision-goal-board-discipline-objectifs_2

Rester motivée c’est bien, mais encore faut-il être discipliné(e). C’est la discipline qui va permettre concrètement de réaliser petit à petit nos objectifs.

En effet, j’ai remarqué dans ma propre vie que je peux lire tous les livres de développements personnels que je veux, retweeter/partager sur facebook toutes les citations qui me font pousser des soupirs d’approbation pour rester motivée, mais si je ne me fais pas violence pour me bouger, la procrastination va prendre le contrôle, et on connaît tous la suite…

Je suis la seule actrice de ma discipline. Personne ne viendra me sauver. Le problème de la discipline c’est qu’elle ne fait pas plaisir à la flemmarde en nous. Elle demande de fournir des efforts pendant un certain temps plus ou moins long avant de voir des résultats satisfaisants. Mais nous le savons, c’est la consistance qui paie. Je ne vais pas vous mentir, c’est difficile au départ, mais le jeu en vaut la chandelle.

3 points pour établir une discipline:

  • La discipline commence dans les pensées.

Il s’agit de changer la manière dont on se voit et dont on voit les choses. Voyez le verre à moitié plein et soyez convaincus que vous pouvez le remplir un peu plus. La suite n’est que matérialisation de vos pensées. Ce qui peut aider quand tout commence à nous fatiguer est de s’imaginer récolter les lauriers de notre effort, imaginer toutes les émotions positives qu’on aura à tenir l’objet de notre désir dans nos mains.

  • Se lever tôt pour gagner du temps.

Croyez-moi quand je vous dis que j’aime dormir, mais vraiment. Si je m’écoutais, je gratterais des minutes de sommeil jusqu’à midi le lundi. Le problème c’est que, lorsque je fais le calcul entre le temps passé au travail, dans les transports et dans mon lit, il ne me reste pas beaucoup de temps pour faire tout ce que je suis supposée faire dans une journée de 24 heures. Je suis donc obligée de trouver du temps. Je me lève donc 1 heure plus tôt que d’habitude. « Je me lève » signifiant ici que je sors du lit, oui c’est important de dire que si je reste couchée, je suis foutue. Pendant cette heure, je vais pouvoir faire tout ce qui est possible de faire sans avoir à sortir de chez soi: prier/méditer, lire, faire du fitness, prendre mon petit déjeuner et établir les mini-objectifs de la journée.

  • Établir des routines.

Cela suppose de choisir les activités que vous allez faire à fréquence régulière. Pour ces activités, aucune excuse (même valide) n’est une option. Le problème des excuses c’est qu’il y en aura toujours et qu’à la fin de la journée, de la semaine, du mois et de l’année, on n’aura rien fait de nos résolutions. Pour cette année, l’un de mes objectifs est de m’améliorer en photographie. Ma routine est donc de sortir faire des photos tous les samedis, qu’il pleuve ou qu’il vente. Pour éliminer toute excuse liée à la météo (oui je me connais), je vais m’acheter un bon sac pour protéger mon appareil photo.

 

J’arrive à la fin de cet article qui, je l’espère, pourra vous aider cette année!

Bon courage à tous et Bonne année 2018!

 

Besos!

Lydvina - Rédactrice Lifestyle

Avec plus de 8 ans de blogging dans le compteur, je constate que la petite bourse n'empêche pas le bel art de vivre à la française ! C'est ce que je vous démontre en partageant mon carnet de sorties culturelles, les bonnes adresses restaurants, les expositions à voir ou les livres à dévorer sur les terrasses de café.

No Comments Yet

Comments are closed