C aux manettes: Sous les robes des filles

Un des premiers sujets que j’avais en tête en rejoignant le club c’était nos chers dessous. J’ai d’ailleurs saoulé S. (sur qui je teste mes idées 😉 ) à plusieurs reprises; je ne savais pas si je devais organiser un shooting, occulter tout le côté sensuel pour me consacrer sur l’aspect pratique, ou juste les évoquer en passant dans un autre article… Bref vous l’aurez compris, une multitude de questions m’assaillaient systématiquement rien qu’en y pensant.

J’ai donc reporter à maintes reprises. Et voici qu’après avoir lu le billet oh si bien rédigé par S. ( si vous ne l’avez pas encore lu je vous invite à le découvrir ici. Il vaut le détour croyez moi!) j’ai décidé de me jeter à l’eau. Elle a réussi avec beaucoup de classe et de légèreté parler de plaisir sans que cela ne soit vulgaire. Je vais donc essayer de m’y atteler à mon tour, mais avant parlons pratique 🙂

J’ai longtemps considéré les sous vêtements comme « un truc de grandes » : je veux dire du haut de mes culottes et brassières en coton petit bateau, je regardais mes aînés et ma mère se parer de ces pièces en dentelle aux couleurs chatoyantes avec un mélange d’émerveillement, de curiosité et d’impatience. A leur contact j’en ai découvert des styles croyez moi.

En grandissant, acheter des sous vêtements est donc logiquement devenu un rituel, un moment d’une grande solennité, tant le choix des étoffes, des coupes et autres couleurs revêtait une importance capitale.

Les dessous aident à accepter son corps, à assumer sa féminité, à apprivoiser ses formes dont on ne sait parfois que faire.

Grâce à eux, on peut tour à tour se sentir belle, sexy, fatale, confortable et invincible. Je veux dire porter de jolis sous vêtements c’est … tellement jouissif; d’autant plus que la majeure partie du temps personne ne peut deviner ce que l’on cache sous nos robes. Sentir la dentelle contre sa peau, le contact avec les bas à chaque pas… Je vous fait grâce des récits de petits soubresauts que je ressens parfois en pensant aux dessous que j’ai enfilé le matin.

jourdann dunn lingerie

Pour se sentir bien il est important de bien les choisir; un soutien gorge à la mauvaise taille en plus de ne pas être esthétique, peut très vite se révéler être un instrument de torture. Pour une fois je n’aurai qu’un seul et unique conseil: vous rendre dans un magasin spécialisé la première fois (pas de grandes enseignes dans un premier temps) pour la simple et unique raison qu’il faut une personne capable de vous conseiller tant il est complexe de trouver la bonne taille et les modèles adéquats.

Croyez moi trouver sa taille réelle de soutien gorge et la culotte qui met en valeur votre cambrure ça vous change la vie et on en arrive à se  demander comment on vivait avant. Si j’avais une petite astuce en plus ce serait d’acheter deux culottes pour un soutien gorge, ces petites dernières étant plus souvent sollicitées.

type de soutien gorge
photo prise ici

Pour ce qui est du style, j’ai envie de dire pas de restrictions. Personne ne pourra porter de jugement, ou vous regarder comme une folle car devinez quoi? ça ne se voit pas. En revanche, si de jolis dessous apparents sous une robe en dentelle par exemple feront le meilleur effet, le bout de culotte ou de string qui dépasse allègrement du pantalon ou la robe transparente à outrance ne sont irrémédiablement pas de bon goût. Un peu de classe sommes nous des déesses ou pas?

melody-thornton-censored
photo prise ici

En fait, tout dépend de l’humeur du moment.

Il est possible de rester sensuelle et sexy même pendant la mauvaise période du mois ou lorsqu’on n’a pas envie de sortir tout l’attirail d’armes de séduction massive 😉 .

Les sous vêtements bien confortables en coton, inspirés des boxers homme avec la marque apparente que l’on trouvait ringards il y a quelques années encore ont retrouvé leur lettre de noblesse. Peut être est ce dû à l’engouement autour du sport.

ciara in calvin klein
photo prise ici

Si nous nous devons de célébrer chaque jour qui nous est donné, il existe des jours spéciaux. Un anniversaire de rencontre, la saint Valentin, un besoin de rallumer la flamme, un rendez vous coquin,… Ces occasions sont généralement l’occasion de sortir l’artillerie lourde en matière de lingerie notamment. Il est possible d’en trouver à tous les prix et de tous styles. A vous de trouver les pièces qui permettront votre déesse intérieure pourra s’exprimer le plus librement possible.

agent provocateur
photo prise ici

Je ne parle volontairement pas des déguisements qu’on peut trouver dans les boutiques spécialisées, à mon sens ils relèvent plus de la mise en scène, du jeu de rôle. Dans le cas d’espèce comme le maquillage, vos dessous parfois boosté de petits accessoires viennent VOUS mettre en valeur, révélant ce qu’il y a de plus beau en vous, tout en laissant place à l’imagination.

weya beads
photo prise ici

C’est bien connu pour la majeure partie des hommes sont plus émoustillés par la suggestion. Cependant ne soyez pas très attachée à votre lingerie parce que, dans bien des cas, malheureusement, elle ne résistera pas aux assauts guidés par l’impétuosité que vous aurez provoqué.

Lecon-n-95 aubade
Photo prise ici

Par ailleurs, si vous êtes friandes de pièces sophistiquées style corsets, il convient de choisir le bon timing pour ne pas permettre à la frustration de s’installer, votre compagnon trop impatient, ayant fini par renoncer à vous effeuiller. Soyez maîtresse du temps.

dita von teese
photo prise ici

Et n’oubliez pas, à votre tour n’hésitez plus, pensez, appliquez, modez!

 

 

C. - Rédactrice Mode

Je suis pétrie d'art et de mode depuis plus de 10 ans maintenant ! J'estime que la mode est bien plus que ce qu'elle peut paraître. J'en fais un outil d'acceptation de soi au travers des looks et relookings que je propose sur Le Club des Cotonettes ! Aider les autres à se révéler à travers leur style ? Mon but ultime.

6 Comments
  1. Les dessous, et tout le mystère qui les entoure … j’aime savoir qu’il(s) se demande(nt) ce que j’ai mis … (si j’ai mis quelque chose) lol mais surtout savoir que je suis la seule à savoir ce qu’il y a en dessous, comme tu le dis !
    Btw, le corset, c’est magnifique tout ce qu’on veut mais ce que c’est chiant à mettre lol
    Bel article C. (je suis toujours objective la question ne se pose pas !)

Laisser un commentaire