Saint Valentin : 3 livres pour booster son intelligence amoureuse.

Photo by Tamarcus Brown 

J’ai lu je ne sais plus où « Fall in love is easy, stay in love is hustle ». Une belle phrase pour dire que tomber amoureux c’est facile, le rester demande du travail.

Oui malgré ce que les films Disney veulent nous faire croire, selon l’expérience et la sagesse populaires (celles de mes tantes, mères et amies), l’amour n’est pas un conte de fée.

L’amour c’est du travail

L’amour c’est un travail qui doit se faire dans les deux sens. Vous vous rappelez des devoirs de groupe à la fac ou en école de commerce ? C’est pareil. S’il n’y en a qu’un seul qui bosse, les tensions sont inévitables.

Quand je dis que l’amour c’est du travail, je ne parle pas des marronniers usés selon lesquels la femme doit s’occuper de la maison, du repas et d’être à disposition pour le sexe pendant que l’homme a pour mission de pourvoir matériellement et financièrement aux besoins du couple.

Quand je dis que l’amour c’est du travail, je parle de construire un projet de couple, de garder le cap vers l’idéal commun pour lequel on s’est mis ensemble.

Qu’est-ce qu’on fait quand le quotidien n’est plus aussi enflammé que lors de nos premiers rendez-vous au restaurant impatients de se découvrir ? Qu’est-ce qu’on fait quand, dans la routine des disputes à cause du ramassage de serviette mouillée et de chaussettes sales, on commence à voir l’autre comme notre ennemi ?

Je ne pense pas qu’on puisse aborder sereinement la Saint Valentin comme une soirée « cadeaux, fleurs, restaurants, bijoux, câlins » quand les problèmes de fond ne sont pas posés sur la table.

Mon père me dit toujours « tu es née pour apprendre » et je crois vraiment qu’on n’a pas assez d’une vie pour le faire. J’ai donc personnellement rajouté dans ma book list (déjà bien assez longue) 3 livres sur le sujet du couple. Il serait intéressant de les lire avec son/sa partenaire, pour ouvrir nos champs de vision et de réflexion.

3 livres pour se comprendre soi-même et pour comprendre l’autre.

Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même de Lise Bourbeau

« Le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice : cinq blessures fondamentales à l’origine de nos maux qu’ils soient physiques, émotionnels ou mentaux. Lise Bourbeau, grâce à une description très détaillée de ces blessures, nous mène vers la voie de la guérison. Car de la compréhension de ces mécanismes dépend le véritable épanouissement, celui qui nous conduit à être enfin nous-même. Un guide simple et pratique pour transformer tous nos petits problèmes quotidiens en tremplin pour grandir. »

C’est un peu le livre pour comprendre ses cicatrices personnelles et retracer le chemin de notre histoire et peut-être faire la paix avec soi-même. Pour être honnête, j’appréhende un peu de le lire et ouvrir la Boîte de Pandore.

Les 5 langages de l’amour de Gary Chapman

« Après quelques mois ou années de vie à deux, il est difficile de continuer à s’aimer comme au premier jour. Pour vous aimer toute votre vie, apprenez à exprimer votre amour dans le langage que l’autre comprend. et à écouter quand il vous dit, à sa façon, « je t’aime ». Une heure de lecture pour comprendre les grands principes de ce livre qui a changé la vie de millions de couples… »

Je pense que ce livre est utile à la fois pour les relations amoureuses, amicales et familiales. Par exemple, il y a les parents qui disent « Je t’aime » et il y a ceux qui disent « je t’ai préparé ton plat préféré ». Le savoir évite beaucoup de ressenti.

Ce que j’aurais aimé savoir avant de me marier de Gary Chapman

« Saviez-vous que le fait d’être amoureux ne suffit pas pour construire un mariage heureux ? Que [‘amour comporte deux étapes et qu’il faut savoir passer de l’une à l’autre ? Que le proverbe «Telle mère, telle fille; tel père, tel fils» n’est pas un mythe ? Qu’en vous mariant, vous épouserez non seulement la personne que vous aimez mais aussi sa famille ? Que vous soyez célibataire ou que vous envisagiez le mariage, ce livre vous aidera à réfléchir à différentes questions qu’il vaut mieux se poser avant. Et pour ceux qui se sont déjà dit «oui», il sera une bonne occasion de «faire le point» ! »

Je sais que lors de nombreuses discussions avec les couples de mon entourage, je suis arrivée à la conclusion que le mariage ne s’apprend pas à l’école et qu’il faut bien observer son/sa partenaire mais aussi sa famille avant d’aller signer quelconque papier officiel. Je pense que je vais dévorer ce livre.

Je ne suis pas coach en amour. Prenez ce qui vous paraît utile, laissez le reste.

Besos !

L.

Lydvina - Rédactrice Lifestyle

Avec plus de 8 ans de blogging dans le compteur, je constate que la petite bourse n'empêche pas le bel art de vivre à la française ! C'est ce que je vous démontre en partageant mon carnet de sorties culturelles, les bonnes adresses restaurants, les expositions à voir ou les livres à dévorer sur les terrasses de café.

No Comments Yet

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscris-toi à la NewsletterNe loupe ni les nouveautés ni les bons plans !

 

 

 

Ecoutez Cocktails et Confidences, notre podcast: histoires de femmes et échanges entre amies.

 

 

CLIQUEZ ICI