Marrakech: A La Découverte Du Musée de Mouassine

De mon premier voyage à Marrakech je n’avais pas gardé un bon souvenir loin de là. Je m’étais d’ailleurs dit que je n’y retournerai jamais. Aussi, lorsque mon amie à qui j’avais promis de me déplacer pour son anniversaire m’a annoncé la destination, j’étais tout sauf sereine. Pourtant, il était hors de question que je revienne sur ma parole et bien m’en a pris. J’ai pu découvrir la ville à nouveau, faire face à mes a priori et apprécier de déambuler dans le souk qui cristallisait toutes mes angoisses. C’est d’ailleurs dans les allées de ce dernier que nous sommes tombés sur le Musée de Messaouine.

Le Musée de Messaouine: entre Histoire et Modernité

Le musée tient son nom du quartier de Marrakech dans lequel il se situe: à quelques minutes de la Place Jemaa El Fna en passant par les souks. On y retrouve tous les aspects de ce qui fait le Maroc de l’art de la table, à la construction de la Médina après qu’elle ait été totalement rasée.

Le musée est abrité dans une maison ancienne. Au coeur de la maison, se trouve une Douiria de la période saadienne (XVIème-XVIIème siècle). Une douiria est une maison, souvent intégrée à un riad ou à une mosquée, au Maroc. Celle qui accueille le musée Mouassine a été rénovée entre 2012 et 2014. 



J’ai beaucoup aimé les couleurs de cette maison et la manière dont la lumière se reflète. par endroit on se croyait dans un rêve. Je ne vous parle même pas du toit où il est possible de manger. La vue sur les toits de Marrakech vaut le détour.

Le Musée de Messaouine: une ode aux arts qui évoquent le Maroc

Le musée est spécial. En effet, chaque saison y sont exposés différents artistes sont qui ont pour point commun de mettre en avant la culture marocaine. Lors de notre séjour, et ce jusqu’au 28 février 2019 est exposé Charles Henneghien médecin pneumologue, photographe, a vécu au Maroc de 1962 à 1970. Son oeuvre photographique souligne profondément la proximité du rapport humain, la capacité de mettre en valeur l’universalité de la condition humaine. 

Ces photos ont vraiment le don de vous faire voyager dans l’histoire du Maroc. J’ai aimé ces portraits forts, une impression de comprendre ces personnes l’espace d’un instant.

Je l’inscris définitivement dans ma liste “à faire” chaque fois que je retournerai dans la ville. Vous l’aurez compris je me suis réconciliée avec le pays. A bientôt Messaouine.

C. - Rédactrice Mode

Je suis pétrie d'art et de mode depuis plus de 10 ans maintenant ! J'estime que la mode est bien plus que ce qu'elle peut paraître. J'en fais un outil d'acceptation de soi au travers des looks et relookings que je propose sur Le Club des Cotonettes ! Aider les autres à se révéler à travers leur style ? Mon but ultime.

No Comments Yet

Comments are closed

Inscris-toi à la NewsletterNe loupe ni les nouveautés ni les bons plans !

Ecoutez Cocktails et Confidences, notre podcast: histoires de femmes et échanges entre amies.

CLIQUEZ ICI

Routine Capillaire, choisir ses soins mais surtout ne pas passer 3H dans la salle de bains à chaque session shampoing. Mymou nous livre tous ses conseils de flemmarde pour réussir à prendre soin de ses cheveux crépus  de manière rapide et efficace. 

CLIQUEZ ICI