Mode femme: Comment trouver des vêtements lorsqu’on est ronde.

Je vous ai souvent parlé ici de ma volonté de célébrer toutes les femmes, leur beauté; de les accompagner dans la démarche de l’acceptation de soi et/ou de les sublimer juste l’espace d’un instant. Désormais, avec « fashion with purpose»,  j’ai le plaisir de vous présenter « toutes en forme », une ode aux femmes aux formes voluptueuses.
Pour m’accompagner dans cette rubrique , grande est ma joie de vous présenter Lucy. Une jeune femme, rencontrée par l’intermédiaire de Lydvina et avec qui ça a tout de suite collé. Difficile qu’il en soit autrement: elle a accepté de jouer à la poupée en me laissant l’habiller comme je le souhaitais 😬💃🏽.
Les étoiles étaient donc toutes alignées. Pourtant, bien qu’enthousiaste en partant à l’assaut des magasins, j’ai très vite fait face à des difficultés: tailles, coupes, style… difficile de trouver des choses qui allaient. Souvent trop, parfois pas assez, le choix m’a laissée, un peu pantoise je dois l’avouer. Le shopping pourtant un plaisir, se transformait lentement en corvée; mais alors comment trouver des vêtements dans les magasins de la grande distribution lorsqu’on est voluptueuse?

Pour préparer cette prise de vue comme bien souvent, si je savais précisément quel sentiment je voulais faire susciter chez Lucy (après la surprise bien évidemment), j’étais assez ouverte sur les pièces que je recherchais. J’ai rapidement eu l’impression que l’univers conspirait contre moi, même dans les marques qui se targuent de proposer des grandes tailles, impossibles de trouver la bonne taille dans les pièces qui avaient retenues mon attention.

@Elle Quebec

Pire, cette impression que passé le 42, on faisait peu cas de la finesse, des coupes, de la simplicité. L’échec n’étant pas une option, après des heures de recherche et au comble du désespoir j’ai fini par trouver en ayant recours à de bonnes vieilles astuces qui ont fait leur preuve.

Sur les coupes on ne fait pas de compromis.

Si la coupe ne flatte pas la silhouette, autant ne pas s’habiller. La difficulté dans les rayons grande taille réside dans le fait de trouver la bonne pièce sans ajout de superflu. On oscille entre le chemisier sans forme triste à souhait, et le chemisier supposé être «mode» et «tendance», dans une matière douteuse, aux détails inutiles comme deux grosses poches avec des rabats sur la poitrine. De quoi décourager les plus courageuses. Il s’agit redoubler de vigilance et de patience et de ne surtout pas céder et finir par prendre ce qu’il y a faute de mieux. J’ai d’ailleurs fini par dégoter le parfait pantalon chez Primark et Lucy était ravie.
Je ne le répéterai jamais assez, un vêtement bien coupé c’est la base de tout.

@SVPA

Les rayons pour homme deviendront des alliés.

Pour peu que l’on ait des épaules, un peu de formes, trouver une chemise classique dans les rayons femme relève du parcours du combattant. J’ai toujours eu recours aux chemises homme et, une fois de plus, je n’ai pas été déçue.
N’hésitez pas à lorgner de ce côté là pour des pantalons aussi: les chinos pour homme sont les meilleurs amis de la femme mais chut c’est un secret.

Aux chaussures et aux accessoires, une attention particulière tu porteras.

Faut-il vraiment en dire plus?

@SVPA

Être belle, bien dans son corps et dans ses baskets n’est pas toujours chose aisée, surtout lorsqu’on n’a pas le physique en couverture des magazines et des modèles Instagram. Alors une pièce à la fois, un jour après l’autre, on construit sa confiance en se mettant en valeur pas comme les tendances l’exigent mais à sa manière. Et surtout n’oubliez pas: pensez, appliquez, modez.

C. - Rédactrice Mode

Je suis pétrie d'art et de mode depuis plus de 10 ans maintenant ! J'estime que la mode est bien plus que ce qu'elle peut paraître. J'en fais un outil d'acceptation de soi au travers des looks et relookings que je propose sur Le Club des Cotonettes ! Aider les autres à se révéler à travers leur style ? Mon but ultime.

Pas encore de commentaire

Les commentaires ne sont pas autorisés