[Vadrouilles] Une des bonnes raisons de mon retour

Hello par ici !

J’ai longtemps hésité avant d’écrire cet article, parce que initialement je voulais parler de toutes les bonnes raisons de mon retour. Mais je préfère m’arrêter sur une d’entre elles … Peut-être la meilleure : je suis plus proche de mes parents et de ma famille.

Mes articles précédents peuvent d’ailleurs paraître bien ingrats, je ne suis pas « seule » à Douala , je ne suis pas seule au Cameroun. Je suis essentiellement en manque de mes gens, de la famille que Dieu m’a donnée, sans lien de sang mais comment dire … avec des ballons (je ne saurai vous expliquer cette histoire de ballons, comprenez juste que grâce à K. nous avons des ballons partout donc quand je pense ballons, je pense à eux).

Donc pour en revenir à la bonne nouvelle … Depuis que je suis là j’ai pu revoir tous mes cousins. Certes pour de tristes occasions mais nous étions plus forts parce qu’ensemble.

#sisters at church @saitatangaseh

Une publication partagée par S.E (@mlle_vadrouilles) le

J’ai pu rencontrer une de mes nièces que je n’avais vue qu’en photo, j’ai d’ailleurs pu assister à son 4ème anniversaire et son sourire quand elle a déballé son cadeau vaut bien 6000 km et des heures de vol.

From Where I Stand ... dans la cour pendant que ma nièce s'amusait avec ses camarades, pause photo pour tata S.
From Where I Stand … dans la cour pendant que ma nièce s’amusait avec ses camarades, pause photo pour tata S.

 

Comme certains relocate, je suis chez papa-maman et donc je peux avoir des moments entre femmes avec ma mère, surtout le midi puisque je suis à quelques minutes du boulot. Je peux subir les vannes de mon père sur le yoyo que fait mon poids.

Mother & Daughter
Mother & Daughter

 

Je peux me lever le dimanche après mon anniversaire pour aller souffler mes bougies avec ma grand-mère …

 

#flashbackfriday Grow old with me …

Une publication partagée par S.E (@mlle_vadrouilles) le

Oui, il y a du bon à Douala, les gazouillis de la plus petite de mes nièces en sont la preuve.

S. - Rédactrice Lifestyle

Après avoir vadrouillé dans les rues parisiennes je suis de retour en Afrique. Ce qui fait de moi une "Repat" (personne ayant vécu à l'étranger et de retour dans son pays d'origine) ! C'est maintenant à Douala, Lagos et toutes les villes d'Afrique que je vous emmène en balade. Curieuse et un brin aventurière, la nailista que je suis partagera avec vous toutes ses découvertes : les gourmandes, les virtuelles et celles de la "vraie vie".

1 Commentaire

Laissez une réponse

Your email address will not be published.