Retour au naturel: 10ans après ce que mes cheveux crépus m’ont appris

naturelle depuis 10 ans évolution ce que j'ai appris 10 ans ! Oui ça fait 10 ans que je suis redevenue naturelle: Nappy pour être exacte.

Avril 2007 après plusieurs mois de transition je me suis assise par terre et ai demandé à ma sœur de me couper les cheveux.

Tout Le monde était dubitatif et nombreux sont ceux et celles qui m’ont prise pour une folle… Mais même si je ne savais pas où cette aventure me mènerait je savais que je voulais Le faire. Je voulais me prouver à moi même que ces cheveux que j’avais sur ma tête … je pouvais m’en occuper sans avoir à les défriser. Et je l’ai fait.

10 ans que je suis naturelle et 8 ans que je partage sur YouTube mes conseils et ce que j’ai appris entre temps. Oui je suis un dinosaure de YouTube et j’en suis très fière.

D’ailleurs si vous n’êtes pas encore abonnés à Ma chaîne youtube venez Le faire 😘 : le lien vers ma chaîne est ==> juste ICI  <==

Aujourd’hui je vais donc partager avec vous quelques enseignements que m’auront appris mes cheveux naturels crépus .

La patience

En toute chose: les voir pousser ? Les démêler ? En prendre soin ? Oh Oui s’il y a bien une chose que cet amas de boucles m’a appris c’est à être patiente. Moi dont Le naturel est plutôt assez vif et réactif … j’ai compris qu’en matière de cheveux crépus rien ne sert de courir. Si vous faites Les choses vite, vous Les ferez mal. Un démêlage trop rapide entraînera de la casse. Des soins sans respecter le temps de pause entraîneront d’avoir des cheveux mal nourris et donc secs etc ….

La confiance

Je suis repassée au naturel a un âge auquel notre confiance en nous en temps que Femme n’est pas encore établie. J’avais 18 ans et oui à cet âge la tout ce que je souhaitais c’était plaire. A l’autre , aux autres à moi sans doute en dernier. Ça n’a pas été facile …. entendre son « chéri » Du moment vous dire à quel point vos cheveux sont moches …. entendre parents et autres vous demander ce qui ne va pas dans votre vie (parce que clairement vous ne pouvez qu’être dépressive si vous décidez de porter vos cheveux en afro) ….. bien disons que ça fout un coup au moral et accessoirement à l’égo (ndlr: je souris en écrivant ceci car aujourd’hui toute ma famille et toutes mes amies sont naturelles). Bizarrement revenir au naturel m’a fortifiée, et a fait de moi la Femme que je suis. J’ai appris à n’attendre la validation de personne…. je suis une personne Avec des qualités et beaucoup de défauts mais apprendre à aimer et à assumer mes cheveux m’a donné une force qui me permet aujourd’hui d’avancer dans la vie et de n’avoir peur de quasiment rien.

Je ne me mets pas de limite, je n’ai pas de frein je ne me ferme aucune porte.

La résilience

Je n’aurai jamais cru Le dire, mais essayer de réaliser une coiffure, la rater recommencer 3, 4, 5 fois jusqu’à y parvenir. Avoir vu l’utilisation de tel ou tel accessoire « fancy » penser qu’on sait l’utiliser et se retrouver les cheveux coincés dans un bigoudi qu’on est obligé de couper au ciseaux Avec une portion de cheveux. Ces expériences aussi petites soient elles m’ont forgée en tout. Aujourd’hui je pars du postulat dans la vie et face à tout que: je ne sais rien…. mais je suis disposée à tout apprendre. Et je remercie infiniment les personnes qui transmettent leur savoir.

Laisser les choses être ! / Let it be

Quand j’ai compris que plus je laissais mes cheveux en paix et mieux ils se portaient …. J’ai découvert le graal ! J’ai appris à me relaxer. Avant ça il a fallu comprendre ce dont ils avaient besoin: un soin complet une fois par semaine et je suis tranquille. J’ai cessé de les démêler et manipuler tous les jours et ils vivent leur vie et poussent (comme de la mauvaise herbe) trop vite.

Cette leçon je l’ai transposé à ma vie. De radicale très rapide à juger et à m’emporter, j’ai appris à regarder mes relations avec les êtres qui m’entourent sous un autre angle.  EN amitié, et dans la vie en général, il est des gens qui n’ont besoin de rien d’autre qu’une ou deux phrases par ci par là tout comme d’autres ont besoin d’une attention constante. Une fois que j’ai intégré cela … j’ai changé et ma façon d’aborder mes relations avec chacun des êtres qui m’entourent aussi. j’ai appris à laisser les gens … être. Et ma foi c’est pas plus mal.

Les années sont encore longues (je l’espère tout dépend de celui la haut  ) devant moi et sans doute que mes cheveux m’enseigneront encore pas mal de choses. Mais jusqu’ici 10 ans …. ça a été un sacré parcours quand même . En célébration ce week end: je ferai péter mon afro dans toute sa splendeur ou pas d’ailleurs ça dépendra de s’il fait beau ou non.

Mais je vous souhaite à toutes dans vos parcours capillaires de vous amuser et de tester et tenter tout plein de choses. Apres tout ce ne sont que des cheveux.

Mymou

naturelle depuis 10 ans évolution ce que j'ai appris

Mymou De Moha

Passionnée par la mise en beauté du cheveux depuis toute jeune, mon retour au naturel m'a fait découvrir une étendue de choses sur le cheveux crépu naturel que je partage avec vous aujourd'hui.

11 Comments
  1. Bravo, le résultat est époustouflant. Appliquer ces découvertes à la vie de tous les jours fera de toi une jeune dame heureuse. Cest ce que je te souhaite, courage, parce qu’il en faut toujours, liberté, à l’image de tes cheveux, mais au dessus de tout, beaucoup de bonheur à créer, à transmettre, à partager, et à vivre. Tu fais ma fierté.

  2. Vous êtes très jolie avec vos boucles naturels. Aujourd’hui, beaucoup de femmes, y compris moi même, aimerais avoir les cheveux comme les votre.
    Agnes

Laisser un commentaire