Vadrouilles en musique

Hello par ici 🙂

Dans mon cahier d’un retour au pays « natal » je crois que j’ai partagé les chansons qui ont fait le voyage avec moi. Ma playlist au revoir à ces précieuses personnes qui me manquent et surtout la chanson que j’ai mise à l’atterrissage qui était de circonstance pour différentes raisons.

Ceci étant dit je peux maintenant partager avec vous 2 choses :

– 1 information capitale !!!

– 1 playlist géniale  🙂

DEMAIN VENDREDI A LIEU

LE RELAX & CHILL AVEC LE CLUB DES COTONETTES !!!

ALLEZ SUR LA PAGE DE L’EVENT et N’HÉSITEZ PAS À NOUS REJOINDRE 

Oui nous. Je ne sais pas pourquoi vous doutez du pouvoir de la musique : réunir les gens, transmettre des émotions, faire passer des messages … Smiley qui vous side eyes, je serai là 😉

Le Relax & Chill est orchestré par notre mister en mode dont je vous ai parlé ici. Je pense que c’est le combo parfait : bon son, bon vin, bon plat, bons gens … Il y a du jus pour ceux que mes amis n’ont pas encore embrigadés les personnes qui ne boivent pas d’alcool. Je suis très contente que Mister en Mode nous offre (nous amoureux de la musique qui squattons son site avec nos playlists) la possibilité de vivre notre experience de curator IRL et de partager avec vous qui allez venir (n’est-ce pas ?!) comme je le dis souvent le partage c’est ce qui fait la musique. Merci Mister !

relax&chill_cotonettes

Je profite du sujet de cet article pour faire une petite pause dans ma vie mouvementée. J’ai dans la tête un puzzle musical que j’ai réussi à faire. Une playlist de ce que j’écoute parce que je vis ici, de ce que j’ai écouté à Lagos …

comment ça j’étais à Lagos et je n’ai pas fait de #vadrouilles234 … longue histoire mais ne vous inquiétez pas je saurais me faire pardonner

… et de ce que j’écoute parce qu’une partie de moi est toujours à Paris.

1/ From where I stand

  • Je ne suis pas moi bobo – Nernos :  cette chanson me fait penser à M qui me traite toujours de bobo pourtant …
  • Au sol – Dareal : il y a quelque chose dans cette chanson que j’aime sans pouvoir déterminer ce que c’est à écouter sans modération.
  • HITA – Naith Cool : pardon donnez moi le beat de ce son
  • Physio – Fababy : est-ce qu’on peut sortir et ne pas entendre Fababy ici ?! Même si tu n’aimes pas tu vas aimer !

 

2/ Roots, blood & Family

  • Dance for me – Mr Eazi : je suis la seule personne de ma famille qui ne fait pas le shoki en bonne et due forme (shoki de Lagos c’est un autre level, excusez-moi) et cette chanson est la préférée d’une de mes princesses
  • Soldier – Simi ft Falzs : ou comment I. m’a gavée avec cette chanson
  • Ginger – L.A.X : dédicace à la personne qui met du gingembre dans ma vie, j’aurais fait le voyage depuis Paris pour toi B. love

3/ Paris est magique

  • Champions League – MHD : je me retrouve beaucoup dans cet album et dans cette chanson en particulier
  • Akube – Dotman : j’aurais pu mettre cette chanson plus haut mais elle est ici parce que je veux l’écouter avec mon amoureuse qui m’a dit « mais pourquoi tu n’as pas partagé les chansons de Dotman » …
  • Sorry – Beyonce : je ne sais pas si c’est parce qu’il y a eu trop de bruit autour du jus de citron mais je n’ai pas aimé cet album, ni cette chanson que les crédules ont utilisé pour pester contre mon tonton et puis finalement comme ça m’arrivait quand C. me faisait tomber sur une chanson, je suis tombée dessus et ça va c’est écoutable peut-être aussi parce que l’état d’esprit derrière le « I ain’t sorry » est le sujet de mes longues conversations du moment avec C.

N’oubliez pas bon son bon vin tout ça … A très vite !

Musicalement votre,

Bisous

S.

S. - Rédactrice Lifestyle

Après avoir vadrouillé dans les rues parisiennes je suis de retour en Afrique. Ce qui fait de moi une "Repat" (personne ayant vécu à l'étranger et de retour dans son pays d'origine) ! C'est maintenant à Douala, Lagos et toutes les villes d'Afrique que je vous emmène en balade. Curieuse et un brin aventurière, la nailista que je suis partagera avec vous toutes ses découvertes : les gourmandes, les virtuelles et celles de la "vraie vie".

Pas encore de commentaire

Laissez une réponse

Your email address will not be published.