Vivons heureux, vivons cachés : la discrétion une vertu qui se perd ?

A l’ère où les posts, les tweets, les snap et toutes les occasions de se livrer au monde entier (ou à quelques privilégiés si vos profils ne sont pas publics) se multiplient, je me suis posée des questions : y-a t-il encore une limite ? Qu’en est-il de la discretion surtout en ce qui concerne nos relations personnelles ? Je n’ai rien contre l’exposition de … en fait si, j’ai du mal avec l’exposition de sa vie privée, de son intimité. Je pense d’ailleurs que la discretion compte énormément dans mon choix de suivre certaines Youtubeuses et/ou grammeuses. Et même dans la vie réelle je me suis rendue compte que je suis entourée de personnes très discrètes.

Le "Shhh sign" selon Rihanna (en français : signe du silence) - Photo prise ici
Le « Shhh sign » selon Rihanna (en français : signe du silence) – Photo prise ici

Vivons heureux vivons cachés c’est peut-être légèrement exagéré et ça peut-être mal interprété. Je vais commencer par vous dire comment NE PAS comprendre mon propos. Il ne s’agit pas de faire l’apologie des  relations cachées pour de mauvaises raisons ou d’encourager les filous qui sous-couvert de discrétion profitent de la naïveté des gens.

Ne pas confondre discrétion et manipulation ou mensonge - photo prise ici
Ne pas confondre discrétion et manipulation ou mensonge – photo prise ici

Ceci étant dit, après avoir observé et posé des questions autour de moi, je me suis rendue compte que même si la discrétion est une vertu qui se perd, il reste des personnes dépourvues de mauvaise intention pour qui c’est important de ne pas exposer tout de leur vie notamment de leur vie amoureuse / affective. Oui, même si c’est un peu compliqué il est encore possible de ne pas exposer sa relation. D’ailleurs, la discrétion a à mon sens quelque chose d’un peu excitant.

  • Sur les réseaux sociaux

Facebook permet de dire au monde quel est votre statut : célibataire, en couple, mariée … C’est compliqué et autre en relation libre avec X mais nos 347 amis ont-ils besoin de savoir comment évolue notre vie amoureuse ? Selon moi non. Vous voulez vraiment le mentionner ? Il est possible de choisir qui de vos contacts aura accès à cette information et si vous pensez que vous serez amenée à souvent changer de statut ou que vous ne voulez pas mettre une vraie information vous avez le choix d’indiquer votre meilleure amie comme partenaire de vie (c’est vrai dans un sens non ?).

Le must de la discrétion, se suivre sur les réseaux sans indiquer quelle relation vous lie. Et ça c’est si vous avez envie de vous suivre parce que vous pouvez très bien aussi vous contentez des moyens de communication plus conventionnels.

Ok d'accord ce n'est pas elle qui gère son compte mais le fait est qu'elle ne follow même pas son mari :O
Ok d’accord ce n’est peut-être pas Beyonce qui gère elle-même son compte mais elle ne follow même pas son propre mari 😉
  • Les #MCM, les #WCW et autres usfie

J’ai presque envie de dire que c’est sur ce point que les opinions divergent vraiment. La situation : vous abreuvez votre timeline de photos de votre couple (usfie*), de photos de votre partenaire le lundi MCM** ou le mercredi WCW**.

L'amour sur les réseaux sociaux ça ne rime pas avec discrétion - Photo prise ici
L’amour sur les réseaux sociaux ça ne rime pas avec discrétion – Photo prise ici

Oui, ça permet de marquer votre territoire, oui vous présenter votre Jules ou votre Julie au monde et vous montrez combien vous êtes trop beaux/belles ensemble … Mais :

– si vous êtes au début de votre relation et que (je ne vous le souhaite pas) ça ne marche pas : vous effacerez ces 158 photos et ces 57 montages vidéo de vos 3 mois de relation ?

– si vous êtes installé(e)s dans la relation, vous assumerez que vos followers s’immiscent dans votre vie privée à coups de commentaires ?

  • Dans la vraie vie :

Nous les filles nous aimons nous dire les choses et moi la première. Je pense que Mymou et C. suivent parfois en live certaines de mes péripéties. Mais être discrète, c’est admettre que ce n’est pas tout le monde qui est obligé de savoir ce que vous faites, ou, quand et avec qui. Certaines personnes vous diront même que le fait que votre BFF sache que vous êtes en rdv amoureux c’est trop. A chacune de trouver ce qui lui va.

Charlotte "la discrète" de Sex & the city en pleine confidence - photo prise ici
Charlotte « la discrète » de Sex & the city en pleine confidence – photo prise ici

Comme je le disais, pour moi la discrétion crée une atmosphère particulière parce qu’elle vous coupe du monde. Vous n’êtes que deux à savoir ce qui se passe, vous êtes un peu dans votre bulle. Non seulement, vous vous concentrez sur la ou les personne(s) avec qui vous partagez du temps en toute discrétion mais en plus, si vous choisissez d’éviter les lieux où vous croiserez des connaissances, vous êtes certaine que vous ne serez pas interrompus et surtout pas embarrassés par une question … indiscrète 😉

La discrétion cette vertu ... - photo prise ici
La discrétion cette vertu … – photo prise ici

Par contre être discrète, ce n’est pas être cachotière, c’est limiter l’accès à votre vie privée. Selon moi, le juste milieu c’est bien. Et si vous êtes un coeur d’artichaut ça vous évitera bien des déboires que tout le monde ne soit pas au courant à chaque fois que vous avez un crush.

Je tiens à préciser que tout ceci relève de mon opinion personnelle et que la joie d’internet c’est aussi et surtout de pouvoir faire ce que l’on veut. Si vous avez tendance à afficher vos relations sur internet je vous recommande quand même de faire attention en contrôlant qui a accès à vos photos et donc à votre vie privée.

* Usfie : selfie à plusieurs

** MCM (Man Crush Monday) : photo de l’homme qui vous plaît à poster le lundi

*** WCW (Woman Crush Wednesday) : photo de la femme qui vous plaît à poster le mercredi

Bisous

S.

Tombée dans une marmite de "pattes de chien", S. se ballade partout: sur le web, dans les rues parisiennes, elle danse sur tous les rythmes, déguste les saveurs du monde entier. Une petite curieuse qui partage avec vous ses découvertes, ses coups de cœur et ses passions.

2 Comments
  1. coucou

    je suis d’accord avec toi, l’indiscrétion et l’impudeur sont deux mots indispensables avec certains youtubeuses et sur le net, entre celle qui part en vacance et ou il manque plus que l heure de départ pour venir cambrioler ( et c’est une histoire véridique ) c’est un constat alarmant ….j’en avais rédigé un article il y a peu sur mon blog, l net et ses dérives

    1. Effectivement il y a tellement de risques à afficher son intimité sur internet. Et les Youtubeuses pour certaines peuvent gérer l’utilisation de leurs images, mais beaucoup de personnes moins prudentes ont des profils ouverts sur lesquels elles affichent tout et ça peut être dangereux en plus d’être parfois embarrassant.
      Je vais vite lire ton article.
      Bisous

Laisser un commentaire