Pari(s) d’Amies: la BD de Rokhaya Diallo

 

paris d'amies la bd de rokhaya diallo et kim consigny aux editions delcourt

 

 

Mardi matin 9h (soyons honnête 9h20 en retard comme d’habitude) me voila parcourant les rues parisiennes à la recherche de la rotonde dans le 19ème arrondissement de Paris.

C’est l’endroit choisi par l’équipe de communication pour le petit déjeuner / présentation presse de la BD « Pari(s) d’Amies » de Rokhaya Diallo et Kim Consigny.

Je ne vous le cache pas j’ai une légère appréhension en y allant. Pourquoi ?  A cause de Rokhaya Diallo.

Oui ce petit bout de femme, je ne la connais pas. Je connais le personnage public bien sur, écrivain de talent, mais extrêmement engagée et passionnée par la cause noire. Les quelques interviews que j’ai aperçues d’elle sont généralement houleuses. Ses mots elle les maitrise et ne les mâche pas. Alors oui lorsque l’on m’a invitée à cette présentation presse je me suis dit mais qu’est ce que je vais aller découvrir?

Une BD, c’est la première des choses que j’ai vue, lorsque je me suis renseignée rapidement en amont sur Pari(s) d’Amies , et la… hein? comment ça une BD? Elle écrit des livres habituellement …. Non? Bon une BD ça peut être cool… on verra bien.

 


C’est une jeune femme simple, bien dans ses baskets accompagnée de la dessinatrice Kim Consigny avec laquelle elles ont travaillé sur le projet que je découvre donc face au public de journalistes et de blogueurs au cours de la présentation et que je prends plaisir à écouter.

Elle nous explique qu’en tant que femme noire et parisienne de surcroit, elle voulait pour une fois se lancer dans un projet FUN et qui redéfinisse un peu l’idée de la parisienne que l’on se fait.

« Ce que je souhaitais c’est révolutionner la parisienne »

« Je voulais ici raconter une histoire et rester dans la comédie, la BD en elle même n’est pas révolutionnaire »

Nous dit elle, lorsqu’elle est interrogée sur son choix de la BD qui n’est clairement pas le style littéraire que nous savons qu’elle exerce le plus souvent.

A la question d’une des journalistes présente du Pourquoi a t elle représenté son personnage principal comme étant retourné au naturel (donc nappy) et aussi pourquoi le thème du retour au naturel est il autant présent dans la BD elle répond:

« Il n’y a pas une seule façon d’être noire, ni de s’exprimer. D’où le fait que j’ai mis en exergue deux femmes noires, une préférant ses cheveux naturels, et l’autre ayant opté pour les tissages ».

A la fin, de la présentation presse, nous avons pu déguster quelques viennoiseries de quoi nous faire patienter pendant que nous faisions dédicacer nos exemplaires de la BD par Rokhaya et par la dessinatrice Kim.

paris d'amies la bd de rokhaya diallo et kim consigny aux editions delcourt
 

Sortie de la je me suis empressée de me jeter sur Pari(s) d’amies que j’ai d’ailleurs terminé le temps de mon trajet en métro pour retourner chez moi. Ce que je peux en dire c’est que c’est une BD Fun, légère avec un trait de dessin tres agréable; et qui aborde la vie de plusieurs jeunes femmes parisiennes et leurs déboires. On y parle garçons, cheveux, boulot (pas forcément dans l’ordre) et on dédramatise certains clichés en rigolant.

Pari(s) d’amies est disponible aux éditions Delcourt.

« Cassandre et ses amies sont des parisiennes typiques aux caractères bien trempés: trentenaires, plus ou moins célibataires, en quête de leur bonheur professionnel, personnel, affectif. C’est la bande d’amies dont chacun est familier: la bourge, la chômeuse, l’ultra connectée, l’artiste fauchée, la prof d’extrême gauche….. Et leurs origines diverses ne les empêchant pas d’être les meilleures amies du monde bien au contraire! »

Mymou - Rédactrice Beauté

En amoureuse du cheveu crépu et naturel, je partage astuces, conseils et bons plans depuis 8 ans maintenant. Je suis une flemmarde confirmée qui raffole de coiffures ! D'ailleurs, mes tutoriels sur YouTube (Mymou: http://bit.ly/2fD1wcM ) rencontrent un franc succès car ils sont faciles à reproduire.

No Comments Yet

Laisser un commentaire